[VIDEO] – Analyse d’un Character Design – Tracer d’OVERWATCH

Analyse d’un Character Design : Tracer

Impossible de ne pas penser à Tracer quand on pense à Overwatch.

En effet, Tracer, de son vrai nom Lena Oxton est LE personnage qui représente Overwatch.

Dans ce jeu multijoueur proposant pas moins de 28 personnages jouables et où le coeur du jeu réside dans les capacités de ces derniers, ce n’est pas rien.

Elle est représentée sur la jaquette du jeu, sur le logo de l’Overwatch League mais aussi dans la première vidéo de promotion du jeu aux côtés de Faucheur, Fatale et Winston.

C’est donc un des personnages emblématiques d’Overwatch voir LE personnage dont vous avez sûrement déjà aperçu le chara si vous n’êtes pas joueur du jeu vidéo de Blizzard.

HISTOIRE
Pour pouvoir bien analyser un character design, il est important de connaître le contexte de notre héros et donc son histoire.

D’origine anglaise, Lena Oxton, faisait partie d’un programme de vol expérimental mis en place par Overwatch en tant que pilote. C’est en testant un nouveau prototype de chasseur-téléporteur qu’elle eut un accident et fût présumée morte.

C’est seulement des années plus tard que notre jeune pilote réapparût complètement changée : sa structure moléculaire avait été désynchronisée par rapport à l’écoulement normal du temps. Souffrant de « chrono-dissociation », elle était devenue une sorte de fantôme vivant, disparaissant irrégulièrement pendant des heures ou des jours et incapable de maintenir sa consistance physique dans les rares moments où elle était présente.

Ce n’est qu’avec la nouvelle invention de Winston : le chrono-accélérateur qu’elle fût capable de rester dans le présent, tout en lui permettant de contrôler le temps.

Car c’est là le réel pouvoir de Tracer : sa gestion au temps.

GAMEPLAY
En effet le gameplay de Tracer est plutôt simple. Elle peut se téléporter de quelques mètres dans n’importe quelle direction afin de se déplacer plus rapidement dans le niveau, ou éviter un tir ennemi.

Une des ses capacités les plus utiles, la compétence « rappel », lui permet de revenir en arrière dans le temps et la téléportant ainsi à l’endroit exact où elle était 3 secondes auparavant.

Enfin, son ulti est une simple bombe à impulsion qui se colle à n’importe quelle surface ou joueur, lui infligeant de gros dégâts.

Vous l’avez comprit, à part peut-être sa bombe (et encore on verra ça plus tard dans la vidéo), Tracer est un personnage qui maîtrise l’espace temps, un peu comme les Xéliors de Dofus, ou les mages temporels des Final Fantasy.

Voyons donc comment les character designers de Blizzard on fait comprendre l’histoire et les capacités de Tracer simplement par son apparence.

AVIATRICE
Tracer était avant tout aviatrice. Ce n’est donc pas étonnant de la voir arborer la fameuse veste en cuir des aviateurs des années 30.

Ces vestes ont été pensés pour protéger les pilotes des intempéries où à l’époque les aviateurs pilotaient des avions sans toit, doublé avec de la fourrure et possédant un col haut pour protéger du vent.

Fait amusant, ces vestes en cuir d’agneau ont été crée par Leslie Irwin, un anglais qui deviendra par la suite le fournisseur officiel de la Royal Air Force au cours de la seconde guerre mondiale.
Comme quoi, à nouveau Blizzard ne laisse rien au hasard ! Car, rappelons-le Lena Oxton est anglaise, et on peut notamment voir le drapeau du Royaume-Uni ainsi qu’un écusson faisant étrangement pensé au logo… de la Royal Air Force.

Concernant un autre détail, ses bretelles. Elles ne vous rappellent rien ?
Si vous prenez souvent l’avion, ce détail ne vous aura pas laissé inaperçu. En effet le système est tout simplement inspiré des boucles de ceintures présentes dans les avions.

On reste dans le thème de l’avion avec les ailettes présentes dans son dos qui font penser à celles d’un réacteur d’avion.

En parlant d’aviation, impossible de passer à côte de ses lunettes oranges, mélange entre des lunettes d’aviateurs et de masque de ski.
Pourquoi orange d’ailleurs ? Parce que les lunettes d’aviateur étaient conçu pour limiter la couleur bleu du ciel, tout en offrant de meilleurs contrastes et ainsi une meilleur visibilité.
C’est d’ailleurs pour ça qu’on retrouve ce type de verre sur des lunettes pour golfeurs, cycliste et les passionnés de tirs.

Ses gants quant à eux pourraient faire penser à des gants d’intervention, ou ceux utilisés pour l’usage de la moto avec ces plaques de renforcement.

Enfin le dernier élément dont je n’avais pas comprit la référence mais que en fait c’est génial (y en a toujours un dans mes analyses, vous aurez remarqué), c’est ceci.

Alors pas son legging moulant inspiré des leggings fitness et courses. Non ce détail là. Cet espèce de tressage.
J’avais déjà vu ça quelque part mais impossible de savoir où.

Et aux cours de mes recherches je suis tombée sur ça. Ce système de tressage est tout simplement inspirée des combinaisons pressurisée que portaient les aviateurs.

Une combinaison pressurisée, est une combinaison portée par les aviateurs afin que ces derniers, une fois arrivée à haute altitude puisse continuer à iriger leur coeur en oxygène. En effet, même avec l’aide d’un masque à oxygène, la pression n’est pas assez grand pour fournir de l’oxygène à tout leur corps. Les combinaisons sont donc mises sous pression, et serrées grâce à ce système de tressage.

Comme quoi, on en apprend tous les jours grâce aux Jeux Vidéo !

Concernant ses chaussures… outre leur inspiration évidente -POUET-, la version initiale de Tracer dessinée par Arnold Tsang arborait des chaussures plus pointues. Le choix de les rendre plus rondes est sûrement une volonté de Blizzard de montrer le caractère espiègle de Tracer. Quand je vois ce type de chaussures, je ne peux pas m’empêcher de penser aux chaussures des personnages de Kingdom Heart, très cartoonesque. La Direction artistique de ce jeu étant inspirée notamment des Dessin Animés de Disney et de certains perso des Final Fantasy.

Bref, vous l’aurez comprit, le chara de Tracer est pensé pour montrer son ancien métier. Mais la vitesse est aussi une composante importante dans le gameplay du personnage.

VITESSE

Et évidemment ses jambes kilométriques appuient ce point. Le tout est accentué par une veste courte, qui en profite -tant qu’à faire- pour mettre en avant ses… formes. D’ailleurs je risque de vous reparler de ses formes, et notamment de son posing. Mais ce sera sûrement dans une autre vidéo.

Son chrono-accélérateur quand à lui a été désigné par Winston, le gorille scientifique, vous vous souvenez ? On reconnaît d’ailleurs sa touche et ses couleurs. Il fait bien évidemment penser au réacteur arc d’Iron Man et a une fonction de game design : indiquer par une trainée bleue de lumière la direction vers laquelle Tracer s’est téléportée.

Pour l’anecdote, cette fonction devait être à la base remplie par une potentielle écharpe que porterait Tracer.

Enfin la forme du réacteur fait un rappel au logo sur son épaule mais aussi au logo d’OW. Car, c’est à noter, les couleurs de Tracer ont sûrement été inspirée par le logo d’OW.

Tracer est donc réellement LE personnage emblématique d’OW. Et à nouveau rien n’est laissé au hasard. Chaque détail compte pour raconter l’essence même du personnage, et ça Blizzard le fait magnifiquement bien.