Quelle tablette graphique choisir ?

Vous souhaitez acheter une tablette graphique pour apprendre le dessin sur ordinateur à l’aide de Photoshop ? Je vous comprends. En effet, depuis peu, on a pu voir une myriade de nouvelles marques proposant des tablettes graphiques : Huion, Gaomon rivalisent maintenant avec les tablettes (et non palette !) graphiques Wacom, qui étaient jusqu’alors leader sur le marché.

Choisir une tablette graphique n’est pas aisé. Elle doit répondre à plusieurs critères importants. En effet, vous aurez beaucoup de mal à acheter une tablette graphique à écran pour un budget de moins de 100€. Et il est tout aussi inutile d’acheter une tablette graphique à plus de 2000€ si vous souhaitez simplement faire des dessins simple avec votre ordinateur.

Bref, vous l’aurez, compris, je vais essayer de vous détailler ici les points importants à vérifier afin que vous puissiez choisir LA tablette graphique parfaite pour vous.

 

Les différents types de Tablettes Graphiques

Vous avez à ce jour, 4 types de tablettes disponibles sur le marché.

  • Tablettes Graphiques “classiques”
  • Tablettes Graphiques à écrans
  • Tablettes “Scanner”

Détaillons ensemble quelles sont leurs spécificités et pour quelle utilisation ces tablettes sont recommandés.

Tablette graphique sans écran

Ce sont les tablettes graphiques « classiques ». Ces tablettes sont de simples dalles en plastiques reliées (ou non, dans ce cas elles fonctionneront en bluetooth) à votre ordinateur. En utilisant le stylet fournis, vous pouvez contrôler le curseur de votre souris, ainsi que la pression de votre stylet.

En effet, une souris fonctionne de manière binaire : je clique, ou je ne clique pas. Alors qu’avec une tablette graphique, vous pouvez moduler votre trait en appuyant plus ou moins fort sur votre stylet. C’est tout l’intérêt d’une tablette ! Donc, il est impossible de dessiner avec une souris. (ou tout du moins TRÈS compliqué !)

Le désavantage de ce type de tablettes est que –à la différence d’un papier et d’un crayon– votre stylet ne dessine pas directement sur votre dessin. En effet, vous allez devoir vous habituer à regarder votre curseur sur votre écran, et non votre main !
Cette spécificité des tablettes sans écran posent souvent un gros problèmes aux personnes qui débutent avec une tablette graphique. Vous pouvez lire l’article “Guide pour bien débuter avec sa première tablette graphique.” si vous êtes dans ce cas de figure.

L’avantage de ce type de tablettes est qu’elles sont relativement bon marché. C’est avec ce type de tablettes que j’ai commencé, et vous verrez que vous vous adapterez très vite à cette tablette si vous acceptez de perdre un peu vos repères quelques heures. Comptez environ 80€ au minimum pour une tablette de chez Wacom et 100€ pour une Huion.
À noter qu’il existe des tablettes graphiques chez Huion à 30€ (!!!) mais à un moment pour ce prix, j’ose pas imaginer ce que vous avez comme qualité…

Je préconise toujours de pouvoir tester une tablette avant de l’acheter. De plus, il existe de nombreuses tablettes très bon marché. Cependant, souvent la tablette est de piètre qualité, avec des drivers défectueux, non mis à jour etc…

N’ayant pas utilisé de Huion de manière professionnelle, j’aurais -pour le moment- toujours tendance à vous conseiller Wacom.

Ma toute première tablette graphique que j’ai utilisé… pendant 10 ans !

Enfin, ce types de tablettes sont assez compactes et faciles à transporter.

Avantages :

  • Prix relativement bon marché
  • Facilement transportable
  • Pas de problèmes de couleurs différentes d’un écran à l’autre… vu qu’il y a pas d’écran

Inconvénients :

  • Étant donné qu’on ne voit pas sa main, peut être décourageant à maîtriser au début

Pour quels types de profils :

  • L’étudiant en dessin
  • Le débutant en dessin digital
  • Le professionnel (eh oui, beaucoup s’en sortent très bien sans écran !)

= Tout le monde en fait.
Attention cependant : Ce type de tablettes peut-être à déconseiller aux personnes qui font des dessins très minutieux de type gravure, ou dessin de Tatouage. En effet, la sensibilité n’est pas encore assez bonne pour être à l’aise avec ce type de travaux. J’aurais tendance à recommander dans ce cas un iPad Pro ou une Cintiq Companion.

Tablette graphique à écran :

Si le fait de devoir regarder votre écran au lieu de votre main vous effraie, vous pouvez opter pour une tablette graphique à écran. En plus d’avoir tous les avantages d’une tablette graphique, les tablettes à écran -comme leurs noms l’indiquent- sont des écrans sur lesquelles vous dessinerez directement. Certaines sont même tactiles (mais vous verrez que c’est une fonction plutôt gadget quand vous maitrisez bien votre logiciel).

Malgré tout, ces tablettes ont un grand désavantage que les tablettes classiques n’ont pas. En effet, souvent les tablettes écrans ne sont pas calibrés à l’identique de votre écran. C’est-à-dire que les couleurs ne s’afficheront pas de la même façon sur votre tablette écran et sur votre écran. Ce qui est plus que gênant si vous travaillez souvent dans des tons subtiles de couleurs.

J’ai personnellement une Cintiq 22HD à plus de 1440€ et suis toujours frustrée de voir à quel point mes noirs colorés sur mon iMac Rétina (certes, c’est un très bon écran) semblent complètement noir sur ma Cintiq…
À noter que vous pouvez toujours calibrer vos couleurs grâce à une sonde.

Avantages :

  • Plus de « confort ». Vous regardez directement votre main.
  • Vous bénéficiez par définition d’un second écran. Vous pourrez donc afficher vos inspirations et références sur votre écran habituel.

Inconvénients :

  • Plus cher qu’une tablette sans écran
  • Affiche des couleurs différentes de votre écran habituel
  • Plus encombrante qu’une tablette sans écran
  • Plus de câble à brancher à votre ordinateur, donc moins transportable.

Pour quel type de profils :

  • Très utilisé par les animateurs ou le trait doit être précis
  • Idéal pour les professionnels qui ont un poste fixe

Tablette ordinateur ou ordinateurs à écrans tactiles

Prenez une tablette graphique à écran, et rajoutez en un système d’exploitation qui vous permet de faire tout ce que fait un ordinateur : lancer Photoshop, aller sur Internet, faire du montage etc… et vous avez la tablette-ordinateur. Il en existe très peu avec lesquelles on peut réellement dessiner : La Cintiq Companion ainsi que la Surface Pro 3 minimum. Oubliez tout le reste, vous risquez d’avoir quelques difficultés sinon. C’est possible ! Mais un peu compliqué.

L’intérêt de cette tablette réside dans sa portabilité. Vous pouvez l’emporter partout où cela vous chante, voir même dessiner en extérieur (si il n’y a pas trop trop de soleil). Idéal pour les personnes qui ont la bougeotte et qui n’ont pas encore d’ordinateur digne de ce nom pour lancer Photoshop !

J’ai déjà rédigé tout un article sur « La Cintiq Companion est-t’elle faite pour vous ? ». Cela devrait vous aider à vous décider.

Avantages :

  • Une tablette « tout en un » : ordinateur + tablette
  • Possibilité souvent de se brancher à un autre ordinateur (vérifiez le modèle)
  • Prends peu de place

Inconvénients :

  • On peut s’y sentir à l’étroit, en effet, la Cintiq Companion fait seulement 13.3 pouces

Pour quels types de profils :

  • Ceux qui n’ont pas encore d’ordinateur pour dessiner
  • Pour ceux qui sont souvent en déplacement
  • Pour ceux qui ont peu de place

Un autre bon choix peut-être l’iPad Pro. Son stylet est vraiment très agréable, possède une très bonne précision. Je trouve qu’il est même plus agréable de dessiner avec un iPad Pro qu’une Cintiq Companion.
Cependant, avec un iPad Pro, vous êtes dépendant du catalogue de l’Apple Store… et Photoshop n’y existe pas. Vous devrez utiliser à la place Procreate. Un excellent logiciel de dessin mais qui ne vous permettra “que” de dessiner.

Si vous êtes illustrateur alors Procreate peut vous suffire, mais si comme moi vous êtes un peu plus “touche-à-tout” et que vous avez certains besoins spécifiques, l’iPad Pro ne pourra malheureusement pas remplacer un ordinateur. Tout du moins pour l’instant 🙂

Tablette « scanner »

Enfin les tablettes scanner. C’est le cas de la Slate. En toute honnêteté, ces tablettes sont vraiment différentes des tablettes graphiques détaillés ci-dessus.

L’intérêt ici est surtout de pouvoir récupérer un dessin qu’on aurait fait sur une feuille de papier ou un carnet.
Le résultat est souvent assez similaire à un scan, excepté le fait que vous obtenez une image vectorielle. Vous ne pourrez donc pas -à ma connaissance- coloriser sur Photoshop vos dessins. Ce n’est donc pas réellement ce qu’on recherche ici.

Si jamais un représentant de ce genre de tablettes passe par là et qu’il souhaite m’en prêter une contre une review, ce serait avec un grand plaisir 😉

Note : J’ai découvert récemment que les Wacom Intuos Pro Paper Edition en plus d’être une tablette classique permettait cette fonction “scan” avec un stylo spécial. Vous dessinez sur une feuille, votre dessin est directement numérisé, puis vous pouvez ensuite coloriser directement avec cette même tablette sur Photoshop !

___

TAILLE

Une fois que vous aurez défini quel type de tablette vous souhaitez, vous devez définir la taille dont vous avez besoin.

Pour cela, il est à noter qu’une tablette graphique possède deux types d’information. La taille de l’objet, ainsi que la surface utilisable. Vous pouvez très bien avoir une tablette A4 avec une surface utilisable seulement A6… ce qui n’est pas très intéressant vous en conviendrez. La surface utilisable correspond à la zone où vous pouvez poser votre stylet pour dessiner.

Par conséquent, c’est un critère important à vérifier. Veillez à ce que la surface utilisable soit assez grande. Idéalement, la largeur devrait faire plus de 20 cm de large. Gardez aussi en tête que plus votre écran est grand, plus vous aurez besoin d’une tablette graphique grande.

Attention cependant. La taille ne fait pas tout ! En effet, la sensibilité des points est aussi importante. Plus vous aurez une grande sensibilité, moins votre trait sera tremblotant. Privilégiez donc la sensibilité à la taille de votre tablette !

D’ailleurs pour anecdote, il y a plus de 10 ans j’ai acheté ma première Wacom. Toute petite, plutôt solide, j’en étais assez contente. Mais on m’a offert une Trust. Marque inconnu au bataillon, mais 2x plus grande ! Simplement, la sensibilité n’était pas assez grande et il m’était IMPOSSIBLE de faire quoi que ce soit avec. J’ai finis par retourner sur ma fière petite Wacom.

Ne cédez donc pas au marketing vous promettant une grande tablette. Il vaut mieux parfois un peu plus petit, mais plus précis !
Personnellement je recommande souvent les modèles “medium”, parfaites dans la plupart des cas. Cependant, si vous travaillez sur un petit écran (tels que celui des Macbook 13 pouces par exemple), les tablettes “small” seront largement suffisantes. A contrario, si vous travaillez sur un très grand écran, vous devriez privilégier les tablettes médium à large !

BUDGET

Vous allez vite vous en rendre compte, entre les 3 acteurs du marché : Wacom, Gaomon et Huion, les prix sont extrêmement différents. Notamment entre Wacom et les deux autres.

Il faut savoir que la marque Wacom a été leader sur le marché depuis le début, et ce n’est que depuis quelques années que Gaomon et Huion, ses concurrents Chinois ont débarqué.

Cette différence de prix s’explique donc assez bien. Pour ma part, et n’ayant pas encore pu tester autre chose que du Wacom, il est difficile pour moi d’être neutre sur cette question, mais pour le moment, je croise plus de professionnels avec des Wacom qu’avec d’autres marques. C’est donc plutôt vers Wacom que j’aurais tendance à me tourner.

Maintenant à vous de tester. N’hésitez pas à me faire vos retours dans les commentaires ! Vous êtes plus team Wacom, Gaomon ou Huion ?

Comments

  1. Pingback: [ITW] Nils, tatoueur: « J’ai l’impression que les jeunes sont de plus en plus superficiels et c’est assez flippant pour l’avenir » – Le Talk-Biac

  2. Merci pour ton retour, j’aimerais moi aussi avoir une review des tablettes scanner ^^. Moi j’utilise en pro une tablette intuos 3 format a4 (la surface) que j’ai racheté sur le bon coin après avoir utiliser pendant 10 ans la même tablette mais format a5 et c’est très bien :). Du coup je l’ai eu très bon marché à 80 euros. Pour être précis, j’utilise la fonction de stabilisation de trait de photoshop cc et avnat ça, j’utilisait le logiciel lazy nezumi (qui est à 15 euros) . Perso je recommanderais quoi qu’il arrive de débuter sur une tablette sans écran pour être confortable quoi qu’il arrive, peut importe ou on se trouve. Les wacoms sont très bien, on trouve régulièrement des tablettes neuve sur le bon coin (des cadeau de noel inutilisé) 🙂 . J’avais un ami qui utilisais même une bamboo a6 pour du pro ! Et ça marche… ^^ Merci pour cet article !

Laisser un commentaire