[VIDEO] – Notre Jeu Vidéo est présenté à l’E3 !

Transcription en Texte de la Vidéo

Bonjour à tous ! Bon c’est clairement pas une surprise si vous avez lu le titre de cette vidéo, Night Call, le jeu vidéo sur lequel je travaille actuellement, a été annoncé à l’E3. 

Alors l’E3 pour ceux qui ne le savent pas, c’est un énorme festival, je crois même que c’est le plus gros festival de jeux vidéos où en fait il y a toutes les annonces de jeux vidéos qui sont annoncées à cette période-là et à cet événement-là. C’est un événement qui se passe à Los Angeles. 

Du coup, je voulais profiter de cet événement-là pour vous parler un petit peu plus de mon travail avec MuffinStudio. Le principe de notre studio c’est qu’on fait des coproductions avec d’autres studios indépendants. Qui dit indépendant, dit des plus petites équipes, des plus petits budgets et du coup par extension des plus petits jeux. On est du coup très très loin des jeux type Call of Duty et Assasin’s Creed et ce genre de jeux énormes. Nous, on est vraiment sur des toutes petites structures, et vous avez peut être joué à certains jeux indépendants assez connus du type Super Meat Boy par exemple, Fez, Papers Please peut être. Ce qui est cool dans ce type de structure c’est que du coup on a beaucoup plus de libertés parce qu’on n’a pas toutes les contraintes par exemple marketing, on n’a pas les contraintes d’avoir des énormes équipes qui doivent être au courant de chaque chose, avec des produceurs, bref, des trucs très très complexes à mettre en place. 

Actuellement sur Night Call on travaille à 5. Vous avez déjà vu notamment Anthony le scénariste, il est apparu dans la vidéo à Bordeaux parce qu’il habite à Bordeaux. Vous avez aussi vu Laurent qui est lui le développeur que vous avez sûrement vu dans la vidéo où je parle de mon matériel pour partir à Lyon. Vous avez Mathieu qui est le cofondateur de BlackMuffinStudio à ne pas confondre avec l’autre Mathieu qui m’avait filmé quand j’étais parti à Paris et avec qui je suis parti à Londres il y a quelques jours, d’ailleurs la vidéo arrive bientôt. Donc vous le comprenez bien, on est quand même vachement loin de toutes ces énormes équipes où on fait des énormes jeux sur 5, 6 ans, la plupart du temps les jeux indépendants durent 2 ans parfois plus, mais ça dépend vraiment des productions. Et du coup, avec MuffinStudio, c’est notre deuxième jeu, le premier jeu étant Void and Meddler c’est un point and click dans l’univers cyberpunk qui a été fait en coproduction avec le studio No cvt, parce qu’il faut savoir que, vu qu’on est très peu nombreux à BlackMuffin, on fait souvent des coproductions avec d’autres studios indépendants. L’idée c’est vraiment d’apporter chacun notre expertise. Nous, notre expertise c’est le graphisme, c’est le dessin, c’est l’univers graphique, on apporte toutes nos connaissances en termes de direction artistique et de création d’univers, et en face les autres studios nous apportent le dev, le game design, la programmation, toutes ces choses-là. Si vous voulez tester notre premier jeu Void and Meddler, vous pouvez, il est sur Steam, je vous mets le lien dans la description.

Donc si vous me suivez depuis quelque temps sur la chaîne, vous le savez, je travaille sur Night Call actuellement, et passer à l’E3 est un énorme privilège parce que ça apporte énormément de visibilité. Il faut savoir qu’il y a pratiquement plus d’un million de personnes qui regardent les vidéos de l’E3 alors que ce soit en direct, que ce soit dans la salle, ou que ce soit en différé plus tard parce que tous les trailers en fait sont relayés par des journalistes, sont relayés aussi par les gens tout simplement qui regardent les trailers, par Twitter, par Facebook, et c’est une énorme visibilité pour nous, et on va pas se mentir c’est aussi une espèce de rêve de gosse de savoir que notre jeu est annoncé à l’événement le plus énorme du jeu vidéo. Et c’est ça qui est chouette dans le fait d’être un studio indépendant c’est que ça nous permet vraiment d’être une petite équipe soudée avec qui je m’entends très très bien, enfin j’espère en tout cas qui le pense de cette façon-là. 

,,, next stop we’ve got a first look at a new game from the publisher Raw Furry, a detective drama pitch with a Paris cabby who finds himself drowned into a world of crime. Sacrebleu, yes I speak French.

Je sais pas.

I can’t wait for this one, let’s take a ride with the trailer.

J’ai le cœur qui bat

Par contre je vais pas pouvoir regarder le trailer là !

Ne regarde pas 

Quand on a notre trailer qui est présenté devant des milliers, des millions de personnes, évidemment on a une pression de dingue qui apparaît. Je vous avouerai que j’ai craqué plusieurs fois parce que je n’en pouvais plus, à cause des problèmes techniques sur ma machine par exemple, parce qu’on a tendance à plus voir son travail, parce que à force de regarder mille fois le trailer on n’a plus aucun jugement porté sur notre trailer, on a plus envie de le voir, parce qu’on a peur du jugement des autres, parce que j’ai eu peur qu’il y ait des problèmes techniques, j’ai du exporter plein de fois le trailer avec des codecs différents, avec des tailles différentes, sachant qu’en plus les fichiers sont extrêmement lourds parce que c’est de la 4k et donc, du coup, il faut être sûr que le trailer soit bien livré en temps et en heure. Et c’est pour ça que les métiers du jeu vidéo demandent une énorme rigueur, c’est de bien nommer les fichiers, c’est de bien exporter avec les bons codecs. Et enfin, je pense que ma plus grande peur, ça a été que les gens soient simplement indifférents, qu’il n’y ait aucune réaction et qu’on soit complètement noyé parmi tous les autres trailers, sachant que vu qu’on est juste indépendant, évidemment on n’a pas des réactions aussi grosses que si c’était le prochain GTA qui était annoncé clairement. 

Mais en même temps c’est ça qui est intéressant, c’est que je ne passe pas toutes mes journées à dessiner. Alors je dirais que c’est quelque chose que j’ai souvent tendance à dire sur la chaîne, mais ce n’est pas totalement vrai. Il m’arrive de faire de l’animation. Il m’arrive de faire des trailers donc de faire un métier qui s’apparenterait plus à la réalisation, comme un réalisateur de film au final, sauf que c’est nous qui créons les images. Je peux aussi faire beaucoup de recherches pour la direction artistique, vous le savez si vous avez vu mes vidéos sur le character design, notamment les vidéos d’Overwatch, il y a énormément de recherches pour pouvoir trouver de tel character design, ça ne sort pas comme ça de la tête des créateurs, ils sont obligés évidemment de faire énormément de recherches en amont, de faire du character design, du portrait ou je peux faire des illustrations. Bref tout ce qui touche aux visuels. Et c’est ça aussi que je voulais vous partager dans cette vidéo, c’est que dans les métiers du jeu vidéo, et je parle de jeu vidéo parce que c’est ce que je connais le mieux, mais c’est pareil aussi en animation ou ailleurs, vous n’avez pas que le métier de concept artist vous voyez. Souvent, je reçois beaucoup de mails de personne qui veulent devenir concept artist. Évidemment il n’y a pas de place pour tout le monde. Mais sachez qu’il y a aussi d’autres métiers pour d’autres personnes, pour d’autres types aussi de qualité parce qu’être concept artist ça demande des qualités particulières, mais faire ce que je fais ça ne demande pas du tout les mêmes qualités. Ce qui est intéressant dans le fait d’avoir une petite structure comme la mienne c’est que vous vous retrouvez à avoir plusieurs casquettes. Ca nous permet vraiment de chacun apporter notre vision du projet et de ne pas simplement avoir un corps de métier qui nous est propre. Ce n’est pas parce que je dessine que je ne peux pas apporter des idées quant au gamplay, les règles du jeu, et c’est vraiment ça notre expertise, c’est vraiment de rejoindre deux studios ensemble et que chacun apporte son expertise pour essayer de créer le meilleur des jeux possibles et la meilleure vision d’artistes possible. On s’est retrouvé à avoir la casquette de marketeux, vous avez la casquette de réalisateur, vous devez aussi démarcher des clients, vous devez aussi vous occuper de tout ce qui est administratif, bon ça clairement c’est moins rigolo quand même on ne va pas se mentir. C’est ça qui est cool, en fait, c’est que chaque jour est différent parce vos tâches seront toujours différentes. Alors, certes, vous travaillez sur un jeu vidéo voire plusieurs, ça nous est arrivé de travailler sur plusieurs jeux vidéos en même temps, mais en fait on s’ennuie jamais et notre tâche est toujours différente. Et c’est pourquoi j’adore mon métier, je voulais aussi vous le partager sur cette chaîne. Je voulais aussi vous montrer comment ça se passe derrière ce que vous voyez parfois à la télé ou en live, parce que quand lundi soir, le trailer a été montré officiellement au public, c’est un petit de moi en fait que j’ai montré au public et c’est toujours effrayant de montrer ce qu’on fait, c’est toujours effrayant de se dire qu’on va juger notre travail parce que quand on juge notre travail c’est aussi nous qu’on juge, parce que si vous êtes dans ce métier-là logiquement c’est parce que vous êtes passionné par ce que vous faites. Mais en même temps, ça vaut vraiment, vraiment, le coup et c’est ça que je voulais vous partager aujourd’hui, parce que je pense qu’il n’y a pas beaucoup de métier qui vous permettent d’avoir ce sentiment-là et de vous lever tous les matins en vous disant « j’ai un métier qui est cool, j’aime ce que je fais, je suis payée pour ça, je peux en vivre, c’est ça qui paye mon loyer, c’est ça qui paye ma nourriture et en plus il y a des gens qui jouent à mes jeux vidéos. »

Alors si vous voulez en apprendre un petit peu plus sur Night Call vous pouvez aller voir le trailer, je vous mets le lien ici ou dans la description, vous avez aussi la page Steam où vous pouvez rajouter le jeu à votre Wishlist, enfin à vos favoris en fait, pour le mettre plus tard et être tenu au courant quand le jeu sortira, de toute façon ne vous inquiétez pas je vous en parlerai sur la chaîne. Je pense qu’un jour je ferai sûrement une vidéo « a day with me » je ne sais même pas le nom en fait de ce type de vidéo, mais en clair voilà vous montrer un peu ce que je fais au jour le jour, vous êtes peut être habitué à jouer à des jeux vidéos et vous ne vous rendez pas compte peut être qu’il y a des personnes qui travaillent derrière, des personnes qui mettent leurs cœurs dans ces jeux vidéos là. Donc si vous avez des questions par rapport au projet, par rapport à comment je travaille, par rapport à tout ça, n’hésitez pas à me le mettre dans les commentaires de cette vidéo-là, comme ça ça me permettra d’y répondre dans la prochaine vidéo. Dans tous les cas moi je vous dis à la prochaine fois sur LeCarnetDigital.com dans un article, une vidéo ou un podcast. Allez ciao ! 

Laisser un commentaire