Analyse d’un Character Design : Brigitte d’Overwatch

Bonjour à tous !

Bonjour à tous! Si vous êtes nouveau sur cette chaîne, vous ne le savez peut-être pas mais je travaille à BlackMuffin Studio sur le jeu vidéo “Night Call”. Je travaille en tant que Character Designer et animatrice et c’est pourquoi, aujourd’hui, je voulais vous faire une vidéo spéciale analyse de character design. Hier est sorti le dernier personnage d’Overwatch, BriGitte, et non Brigitte. Et vu que j’adore Overwatch et j’adore le character design d’Overwatch, j’avais envie de vous faire une petite analyse de personnage sur Brigitte. C’est parti!

Gameplay à part, rajouter un nouveau personnage à un jeu vidéo comme Overwatch n’est pas facile. Il existe déjà 26 autres personnages très différents graphiquement avec des gameplays aux antipodes les uns des autres. Il était donc important pour Blizzard de faire de Brigitte un personnage visuellement différent des autres personnages déjà présents dans le jeu tout en l’intégrant à l’univers et à son lore.

Tout d’abord, il est extrêmement important pour le joueur que Brigitte soit rapidement reconnaissable afin de pouvoir adapter sa stratégie à la situation. Les deux éléments permettant sa reconnaissance concernent sa couleur générale ainsi que sa silhouette. 

COULEUR

La couleur d’un personnage est extrêmement importante. Outre le fait qu’elle représente souvent le caractère d’un personnage, dans Overwatch la couleur sert souvent le gameplay. Ange et Zenyatta sont habillés de jaunes, car dans Ovewatch le soin est représenté en jaune. Lucio quant à lui est habillé de vert afin de représenter les boosts de vitesse qu’il octroie. Enfin, les boucliers sont représentés en bleu, pas étonnant que Zarya ait ce pouvoir donc.

 Brigitte, quant à elle, est habillée de jaune et de bleu, sa fonction première serait donc de soigner et de protéger ses alliés avec des boucliers et c’est exactement sa fonction. En effet sa capacité “module de réparation” lui permet de soigner et d’octroyer un bonus d’armure à un allié. Elle possède aussi un bouclier écran lui permettant d’absorber quelques dégâts ennemis. 

SILHOUETTE

Sa silhouette, quant à elle, est aussi très importante. Dans les environnements très colorés d’Overwatch il est parfois plus simple de distinguer une silhouette qu’une couleur. Elle doit donc être très rapidement lisible sous tous les angles et pendant n’importe quelle animation jouée. A ma connaissance Blizzard, et plus précisément Overwatch, fait partie d’un des meilleurs jeux à sublimer ces contraintes. D.Va et Bastion ont beau être deux robots, l’un est plutôt rond monté sur des pattes de lapin tandis que l’autre est un Transformer en forme de cube. Ange a des ailes, Torbjörn est un nain, Chopper est quasiment un ventre sur patte. Et même quand on a deux quadrupèdes, chose déjà pas habituelle dans un jeu vidéo, ils ont une silhouette complètement différente. 

Et je ne parle même pas des morphologies des personnages humanoïdes féminins. Là où la plupart des jeux vidéo nous servaient des personnages féminins à la carrure stéréotypée, ici Overwatch nous propose des corps réellement différents qui servent le propos du personnage. Tracer est très fine et possède des jambes kilométriques afin de courir plus vite, D.Va est une jeune femme au corps d’adolescente, Fatale possède une colonne vertébrale à faire rougir n’importe qui, Zarya est une femme russe forte bodybuildée, et enfin Mei est petite et rondouillette ce qui, il faut le dire, est quand même plus pratique pour se protéger du froid.

HISTOIRE

Brigitte, quant à elle, ne démord pas à la règle. Pour bien comprendre son choix de silhouette il faut d’abord savoir qui est Brigitte. Brigitte est la fille de Torbjörn le fabricant d’armes, mais c’est surtout la filleule de Reinhardt, le chevalier au grand bouclier qui lui racontait des histoires de héros et de chevalerie étant petite. Devenue adulte, elle devint son écuyère officielle afin de réparer l’armure de son parrain après les batailles. Elle finit par comprendre que son rôle d’ingénieur n’était pas suffisant. Si elle souhaitait réellement aider Reinhardt elle devait devenir une guerrière accomplie. Tandis que le chevalier lui enseignait l’art du combat, Brigitte se mit à fabriquer sa propre armure en secret.

L’histoire de Brigitte transparaît dans sa silhouette. Elle rappelle bien évidemment celle de Reinhardt, la taille est fine, le torse et les cuisses de taille imposante. Elle est aussi dans la même position que Reinhardt dans l’artwork officiel. Elle emprunte aussi au caractère design de Torbjörn avec un corps mésomorphe éloigné d’un corps longiligne à la Moira ou Tracer, et semble être musclée plus naturellement que le corps de Zarya. Cependant son character design en armure est beaucoup plus géométrique notamment au niveau des pieds, sûrement pour contraster avec son caractère design sans l’armure. En termes de matière, Brigitte emprunte tout autant à Torbjörn Qu’à Reinhart. Evidemment son armure est très similaire à celle de son parrain, on retrouve d’ailleurs le bleu du bouclier de son parrain dans son propre bouclier. Mais certains éléments comme la lave au niveau de sa taille ainsi que le logo sur sa cuisse font évidemment penser à son père. Enfin le bout de tissu accroché au niveau de sa taille féminise un peu le tout et si on est un tant soit peu observateur on remarquera que quelques taches de café sont présentes sur ce dernier, pas si étonnant quand on sait que Brigitte a construit son armure seule et quoi de mieux que le café pour représenter le travail durement accompli.

Voyons maintenant les accessoires de notre personnage. Vous allez voir à quel point rien n’est laissé au hasard ici. Commençons par son bouclier de couleur bleue, d’ailleurs le bleu représente l’armure dans Overwatch vous vous souvenez. Il est orné d’une tête de lion, le lion est symbole de loyauté, loyauté que Brigitte porte envers son parrain. D’ailleurs ça tombe bien car le lion représente justement Reinhardt. On peut voir apparaître ce symbole dans certaines des BD, mais aussi sur l’avant-bras de son armure. Son drapeau quant à lui est un élément important du personnage, en effet il est aussi représenté dans l’icône de son ulti. Pour moi ce drapeau est une volonté de représenter Brigitte comme un personnage leader autant du côté de son caractère qu’en réel terme de game design. En effet son ulti permet de soigner les joueurs autour d’elle sur un périmètre plus petit que celui de Lucio. En clair, je vois bien des Brigitte donner des ordres à son équipe afin d’avoir une bonne cohésion de groupe un peu comme ce que faisait Reinhart avant son arrivée.

Passons à ses pinces à cheveux et à son diadème, accessoires peut être insignifiants pour la plupart des joueurs et pourtant. Ces pinces à cheveux ramènent évidemment un côté féminin au personnage mais aussi et surtout son côté pratique. Ici elles sont utilisées pour maintenir les deux mèches de Brigitte pendant qu’elle travaille sur ses armures. Cet élément m’a tout de suite fait penser aux deux pinces à cheveux croisées de Ricou dans Final Fantasy X. Ricou, à la manière de Brigitte, est aussi très doué de ses mains et est spécialisé dans la réparation de machines. 

Vient enfin ce diadème, voire plutôt cette couronne. Au début j’avais du mal à comprendre ce choix, je le mettais sur le compte de son côté leader. Ce n’est pas totalement faux mais en réfléchissant à d’autres personnages féminins en armure ça m’a sauté aux yeux. Les premières femmes en armure auxquelles j’ai pensé étaient Samus Aran de Metroid ou Johanna de Heroes of the Storm, j’ai même pensé à Brienne de Game of Thrones. Et pourtant j’avais oublié la femme en armure la plus connue de toutes, Jeanne d’Arc. Tout y est, la femme en armure, le bouclier vertical faisant penser à ceux des templiers, son fléau d’arme qui est une arme utilisée au Moyen âge, le fait qu’elle soit rousse, le drapeau. D’ailleurs, savez-vous à quoi ressemble le drapeau de Jeanne d’Arc? Boum! Une couronne, du jaune, du bleu. Voilà donc le pourquoi de cette couronne . 

Bref, je pourrais vous expliquer pendant des heures pourquoi Brigitte mais aussi tous les autres character design d’Overwatch sont géniaux mais je pense m’arrêter là. Cela prouve vraiment à quel point un character design doit être vraiment mûrement réfléchi avant d’être affordant et limpide, qu’il serve vraiment le gameplay. 

Pour info, j’ai aussi écrit quelques articles sur “qu’est-ce qu’un bon character design” et “le métier de Character Designer” je vous mets comme d’habitude les liens dans la description. 

Si ce nouveau type de vidéo vous a plu, n’hésitez pas à mettre un like comme ça au moins je saurai que vous voulez plus de vidéos dans ce style-là. Et si vous voulez que j’analyse un prochain personnage, pas spécialement tiré d’Overwatch, n’hésitez pas à me le mettre dans les commentaires, ça me donnera quelques idées comme ça. 

Pour ma part, je m’envole pour Lyon dans quelques heures donc si vous êtes dans le coin n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires, comme ça on pourra peut-être aller se faire une petite session croquis, ça peut être sympa! Et si vous n’êtes pas sur Lyon, alors moi je vous dis à la prochaine fois pour un podcast, une vidéo ou un article sur LeCarnetDigital.com.  Allez! Ciao! 

  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire