Les Astuces MAGIQUE de Photoshop

Depuis l’arrivée de Photoshop, les artistes ont énormément gagné en temps et en efficacité.

Mais outre le fameux Ctrl + Z et l’utilisation des calques, qu’est-ce qui fait réellement la force de Photoshop ?

Je vous propose de le découvrir dans cette vidéo présentant la puissance des algorithmes de Photoshop, ou « Quand Photoshop peint presque à votre place ! » .


Alors j’avoue que « magique » n’est peut-être pas le meilleur terme pour définir ces astuces, mais en tout honnêteté l’algorithme de Photoshop est tellement bluffant que je savais pas comment nommer cette vidéo. Voici donc 4 astuces pour que Photoshop dessine « presque » à votre place.

Le premier outil dont je voulais vous parler est l’outil « correcteur localisé ».
Cet outil vous permet d’enlever certains élément de votre dessin mais de manière intelligente.

Pour cela, il me suffit de peindre l’élément à enlever et au relâchement du bouton gauche ou de votre stylet, Photoshop effacera l’élément de la manière la plus propre possible.

Pour que cela fonctionne bien votre élément doit vraiment se détacher de son fond afin que Photoshop puisse interpréter l’image, effacer l’élément et le remplacer par ce qui lui semble être le plus logique.


Le deuxième outil fonctionne un peu de la même manière que le précédent, c’est l’outil « déplacement basé sur le contenus ».
Alors vous allez vite comprendre comment ça fonctionne.

Pour cela il me suffit juste de sélectionner l’élément que je souhaite déplacer, ensuite de le déplacer ici de valider les modifications, et Photoshop de lui même déplacera la l’élément tout en comblant les « trous » qui vont se créer. Ici on voit qu’il n’y a aucune césure qui s’est crée autour de ma sélection.


Pour la 3ème astuce, j’ai enlevé un bout de mon image volontairement. Ce que nous alors faire c’est de demander à Photoshop de compléter l’image en se basant sur le reste de mon painting.

Pour ça je vais juste sélectionner la zone à remplir, faire « édition > remplir > contenus pris en compte » en fait
Photoshop va tenter d’interpréter notre painting afin de remplir la sélection par ce qui lui semble le plus logique.

Et en fait on peut dire qu’il fait ça plutôt bien ça pourrait en devenir assez vexant.


Allez je vous partage l’astuce que je trouve la plus magique de Photoshop.

J’imagine que vous connaissez, bien évidemment la « transformation manuelle » ? Qui me permet de stretcher mon image, là vous voyez que mon personnage est tout stretché et que c’est difficilement exploitable.Bon et bien moi je vous propose l’option « échelle basée sur le contenus » qui elle permet de conserver un élément central tout en stretchant mon décor à l’arrière.

Alors ça marche dans les deux sens par exemple si je veux élargir mon décor, il me suffit de tirer mon image. C’est très très utile et ça fonctionne plutôt bien.

J’espère que vous aurez apprit des choses dans cette vidéo, je vous retrouve la semaine prochaine, en attendant n’hésitez pas à partager vos astuces dans les commentaires ! 🙂

  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

Leave a Comment