Comment gérer la perte de motivation ? Partie 1

Je n’ai pas allumé ma Cintiq Companion depuis 1 mois.

Ceux qui me suivent sur instagram savent que j’ai tendance à la sortir régulièrement en dehors de mes heures de travail pour dessiner pour le plaisir.
Les occasions sont assez nombreuses : dans mon canapé, à une séance de modèle vivant ou même en extérieur quand je voyage.

Seulement voilà, ce dernier mois, j’ai été assez occupé professionnellement et l’envie de dessiner pour moi m’a quelque peu quitté.

Est-ce si grave, et comment y remédier ?

Pourquoi ?

La perte de motivation d’une manière plus générale est tout à fait normale. Dans nos vies surbookées, il est facile de se perdre sur Facebook à procrastiner sans raison.

Parfois, cela fait du bien et j’ai même envie de dire que c’est une phase parfois nécessaire. Mais il me semble important que cette mauvaise habitude ne fasse pas partie intégrante de notre vie.

Pour moi la première des choses à faire est de savoir pourquoi il y à perte de motivation.

Je vois 3 excuses principales.
– « Je n’ai pas de résultat »
– « Le niveau des autres artistes me décourage »
– « Je prends plus de plaisir dans d’autres activités »

« Je n’ai pas de résultat »

Alors, évidemment, je ne vais pas vous ressortir le discours habituel : s’améliorer en dessin prend du temps. Les artistes que vous admirez ne sont pas nés comme ça.
Ce n’est pas une histoire de talent ! Certes certains ont sûrement des prédispositions, mais le dessin est quelque chose qui s’acquiert et qui se pratique pour s’améliorer. Si vous ne dessinez pas, vous ne vous améliorerez pas. Je vous ramène à mon article « Débutant : ne réfléchissez pas, dessinez ! » pour encore plus de motivation.



Un de mes premiers « digital paintings » dans les années 2000. Je ne sais pas ce qui est le pire : l’hypersexualisation, l’FX « satin » pour faire le pantalon, les espèces de clipart en fond ou le titre complètement gratuit ?

En clair, oui, on peut dire que je suis née sans talent… Et cela ne m’a pas empêchée de co-fondée mon studio de Jeu Vidéo et de vivre du dessin aujourd’hui, 17 ans plus tard !

1. L’avant/Après

Pour contrer à cette excuse d’absence de résultat le plus efficace pour moi : les avant/après. Il est difficile voir impossible de juger que vous n’avez pas de résultats si vous ne comparez pas le niveau que vous aviez avant de commencer à apprendre réellement le dessin, non ? C’est pourquoi vous vous devez de garder TOUS vos dessins ! Même s’ils ne vous plaisent pas stockez les quelques parts et vous y reviendrez dans plusieurs mois ou années.
Vous pouvez même aller encore plus loin en re-dessinant un ancien dessin à vous. Sur internet cela est même devenus un challenge ! Le « draw this again challenge » (« Défi : Dessine à nouveau »).

Je m’étais d’ailleurs moi même prêté à l’exercice :

Voir cet avant/après vous remotivera à coup sûr dès que vous perdrez confiance en vous. Je vous conseille donc d’en faire régulièrement. J’ai d’ailleurs crée tout récemment un groupe Facebook concernant le dessin numérique. Pourquoi ne pas y poster vos avant/après ? Vous pourriez même motiver d’autres personnes 🙂

2. Le challenge court

L’idéal serait d’avoir des résultats rapidement. Et pour moi un des meilleurs moyen est de s’imposer un challenge, idéalement court avec un objectif précis. Ce défi vous permettra de faire de gros efforts sur une courte période, et ainsi d’avoir moins de chance d’abandonner. Vous pourriez par exemple profiter de vos vacances pour vous imposer 1 dessin par jours pendant un mois !

Je vous conseille de ranger tous vos dessins au fur à mesure et de n’y jeter un œil seulement quand vous aurez complété votre challenge.

Enfin, n’oubliez pas de comparer votre premier dessin avec votre dernier. Je suis certaine que vous serez étonnez par vos résultats !

3. La récompense

Si, et seulement si, vous vous êtes tenus à votre défi alors offrez-vous une récompense que vous aurez définie en amont. Idéalement, cette récompense sera en lien avec votre objectif afin de créer un cercle vertueux : de nouveaux crayons de couleurs, un artbook, le poster d’un artiste que vous adorez…

C’est une technique que j’utilise quotidiennement pour presque tout et n’importe quoi.

D’ailleurs l’écorché 3DTotal ainsi que les figurines Figma sont des récompenses que je me suis offertes suite à des défis personnels.

4. Faites ce que vous savez faire de mieux

Je dirais que ma spécialité est le dessin de personnage et le portrait.
D’ailleurs à BlackMuffin Studio, je ne fais exclusivement que du personnage en ce moment.

C’est pourquoi sur mon temps libre, j’essaie de travailler l’environnement que je maîtrise moins.
Seulement, parfois, quand je sens que la motivation n’est plus là et que je suis en plein doute, j’aime faire ce que je considère faire le mieux : le dessin de personnage ou des études. Je n’y passe pas beaucoup de temps : je m’arrête dès que cela ne m’amuse plus.

Une publication partagée par Scendre (@scendre) le

Il est parfois important de se rassurer et il n’y a aucune honte à ça. Gérer la confiance envers votre travail est directement lié à votre motivation et par extension à votre progression.

Pensez donc à vous faire plaisir de temps en temps.

5. Changez de méthode

Il n’y a pas qu’une seule façon de s’améliorer en dessin. Et comme je le dis souvent, s’améliorer en dessin ne passe pas que par le fait de dessiner ! Je vous renvois à mon article sur « Les activités qui améliorent votre dessin sans dessiner »

Changez donc de méthode ! Vous pouvez analyser le travail d’artiste que vous appréciez ou regarder des tutos, prendre des cours ou tout simplement dessiner à la chaîne un même sujet afin de le maîtriser.

L’année dernière je me suis par exemple mise en tête de tenir un « Carnet de Croquis Digital » en emmenant ma Cintiq partout où j’en avais l’occasion. Je n’ai clairement pas réalisé des oeuvres d’art, mais cet exercice m’a énormément aidé pour d’autres illustrations.

Lisez la suite de l’article sur la perte de motivation dans la partie 2 🙂

Et vous, quelles sont vos techniques pour gérer la perte de motivation ? N’hésitez pas partager vos astuces dans les commentaires !

  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  

Leave a Comment