5 étapes pour apprendre l’anatomie artistique

Ahh l’anatomie, la bête noire de beaucoup de dessinateurs spécialisés dans le dessin de personnage… qu’on soit clair : l’anatomie est indispensable si vous voulez dessiner des personnages, qu’ils aient un traité réaliste, semi-réaliste voir même cartoon !

Malgré certaines différences de proportions, nous sommes tous constitués des mêmes muscles et os. C’est pourquoi il est important de travailler son anatomie quand on souhaite dessiner des personnages que ce soit pour du character design ou de l’animation.

C’est pourquoi aujourd’hui je voudrais vous proposer 5 étapes afin de travailler l’anatomie de vos personnages.

1. L’analyse académique

Autant commencer par le commencement : l’analyse. Pour réellement comprendre l’anatomie, vous devez comprendre plusieurs choses :
– L’emplacement d’un muscle
– Son rôle
– Sa taille
– (facultatif) Ses possibles différences d’un individu à l’autre, en fonction du sexe ou de la physiologie de chacun

La clé lors de cette étape est la compréhension et l’esprit de synthèse !
Apprendre le nom des muscles est aussi important, car à terme cela vous permettra de communiquer plus facilement avec d’autres artistes ou de préciser vos connaissances.

Théorie + Pratique = Compréhension

COMMENT ?
L’écorché :

Évidemment je ne peux que vous recommander l’écorché de 3D Total que j’utilise constamment et qui trône fièrement sur mon bureau. Vous pouvez lire mon avis sur cet écorché dans cet article.
L’écorché possède un avantage de taille : il est en volume et vous pouvez le manipuler sous tous les angles. Il est donc mon choix n°1 si vous souhaitez vous mettre sérieusement à l’anatomie. Cependant, cela à un coût non négligeable.

Les vidéos :

Deuxième solution, les chaînes Youtube. Celle que je recommande est celle de Proko. Très complète avec beaucoup de contenus gratuit. Vous pourrez rapidement apprendre les bases de l’anatomie sans rien débourser.

La chaîne de Proko est un indispensable si vous souhaitez apprendre l’anatomie !

Les livres :

Il existe de nombreux livres qui traitent de l’anatomie artistique. Ne faites pas l’erreur d’acheter un livre d’anatomie généralisé, vous vous retrouveriez avec un trop-plein d’informations, inutile pour l’usage que nous en avons.
Je vous conseille personnellement le livre « Anatomie Artistique de l’Homme » d’Arnould Moreau. Très complet, mais certes un peu cher.

Vous avez aussi les livres Morpho et Morpho Formes Synthétiques de Michel Lauricella qui sont aussi très bien réalisés et beaucoup moins chers ! (environ 10 à 19€ sur Amazon).

Livre pour apprendre l'anatomie artistique

Google :

Pas le plus pratique et plus chronophage : faites vos recherches sur Google image. Commencez d’abord par apprendre les muscles principaux, puis détaillez chaque muscle pour mieux comprendre son comportement.

2. Qu’est-ce qui est quoi ?

Maintenant que vous avez plus ou moins retenus les « bases » de l’anatomie, il est temps de tenter de les deviner sur un réel modèle. Pour cela, je vous recommande de vous trouver une image sur internet. Mais pas n’importe laquelle ! Elle doit respecter plusieurs conditions :

– Être de bonne qualité (évitez les images toutes pixélisés)
– D’assez grande taille, afin de pouvoir zoomer sur certains détails
– Privilégiez un modèle nu (oui, c’est plus facile pour voir les muscles ;))
– Privilégiez un modèle mince ou/et musclé. Plus les muscles seront apparents plus facile, ce sera pour vous, logique !
– Privilégiez les modèles en pied, évitez donc les modèles avec les pieds coupés ou des éléments cachés.

Pour trouver ce type d’images, je vous recommande Google Image (pensez à sélectionner « Image > Grande »), deviantArt section « ressource stock », Pinterest ou le chouette site Line of Action, qui reprend en fait pas mal de photographies tirés de deviantArt.

Votre exercice consiste ensuite à essayer de deviner où se trouvent les muscles et dans quelle position en redessinant par-dessus la photo.

Quelques conseils : pensez au maximum en volume. N’oubliez pas que les muscles sont une matière molle et les os une matière dure. Je sais, ça peut paraître bête, mais on a tendance à l’oublier 🙂
Ainsi, si les épaules de votre personnage sont désaxées par rapport à ses hanches, tout le torse tournera, lui aussi.
Gardez bien ça en tête quand vous placerez vos muscles !

3. Recopiez !

Lorsque vous vous sentirez plus à l’aise avec cet exercice, et que vous commencerez à acquérir aisance et réflexes, vous pourrez tout simplement recopier de zéro votre modèle.
Attention cependant ! L’idée ici est de le recopier en pensant justement à ce qui se trouve sous la peau… comme un écorché.
Pensez en volume ! Réfléchissez à votre personnage « de l’intérieur » et non simplement avec son contour extérieur.
L’idéal pour ça est justement de commencer par représenter d’abord le squelette de votre modèle, puis de rajouter les muscles, pour enfin finir par la peau.

Si vous travaillez en digital sur Photoshop, vous pouvez même créer un calque pour chaque couche !

4. Synthétisez

En faisant cet exercice plusieurs fois, vous vous rendrez compte que certains muscles sont plus importants que d’autres. Vous ne pourrez pas toujours représenter TOUS les muscles, et de toute façon cela peut devenir vite illisible.
L’idéal serait donc de simplifier petit à petit les muscles qui vous paraîtront les plus complexes. En choisissant personnellement les muscles que vous souhaitez simplifier, vous vous rendrez compte que c’est un excellent exercice pour affiner votre propre style. Je vous recommande grandement de ne pas zapper cette étape !

Pour cela, un bon exercice que j’aime bien, consiste à dessiner des poses sur le site posemaniacs.com.
Chronométrez vous pendant votre premier test, puis enlevez 1 minute à chaque nouvel essai. Vous vous rendrez compte qu’à force, vous serez obligé de simplifier vos formes pour finir votre dessin à temps !
Exercice frustrant mais extrêmement efficace 🙂

Mon « challenge Overwatch » : dessiner entre chaque partie 😀

5. Pratiquez !

Y a pas de secrets : plus vous pratiquerez, plus vous deviendrez bon en anatomie. Si vous en doutez, je vous conseille d’écouter le podcast « Comment apprendre à dessiner chaque jour« .
Lorsque vous maîtriserez les bases de l’anatomie vous pourrez passer à la seconde étape : dessiner des personnages d’après-imagination.

 

Croquis dessinés pour apprendre l’anatomie.

Mais ça, ce sera pour la prochaine fois ! Vous pouvez cependant avoir un élément de réponse dans l’article « Comment dessiner d’après imagination« . Et si ce n’est pas encore fait je vous conseille la vidéo suivante pour d’autres ressources pour apprendre l’anatomie.

Vous pouvez aussi regarder cette vidéo qui parle des ressources utilises pour apprendre l’anatomie. Cela devrait vous être utile si vous ne l’avez pas encore vu !

N’oubliez pas de vous abonner à la newsletter pour être tenu au courant des nouveaux articles. Vous pouvez aussi liker la page Facebook. En ce moment, j’y poste 1 conseil dessin par jour 😉

  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    13
    Partages
  • 13
  •  
  •  

Leave a Comment